Les matches se suivent et ne se ressemblent pas pour les Coulonnois ! Endormis, sans doute fatigués, ils ont débuté leur match amical à Gravelines avec un quart d'heure de retard ! Résultat : trois buts encaissés en moins de quinze minutes et une course-poursuite lancée face à la réserve gravelinoise. Maxime Carton et Quentin François réduisaient l'écart juste avant la pause en convertissant seulement deux des cinq occasions nettes de cette première période. L'entame de deuxième mi-temps s'avérait aussi catastrophique que le début de rencontre. Sur penalty d'abord puis sur un joli mouvement gravelinois ensuite, les Coulonnois payaient leur naïveté en encaissant deux nouveaux buts : 5-2 ! Vexés sans doute, enfin lancés peut-être aussi, l'ESC a alors pris le contrôle du ballon. Florian Lapotre d'un centre-tir et David Lepine d'une belle frappe inscrivaient les 3e et 4e buts coulonnois. Une impression mitigée au final partagée entre la frustration née d'une fragilité défensive sans doute causée par la grosse préparation physique et la satisfaction de voir l'ESC se créer la bagatelle de dix occasions nettes en 90 minutes.